Bricolage, Nestor

Sécurité : éviter les incendies de combi

27 mai 2015

Le combi est un véhicule ancien. Il est, encore plus que d’autres, soumis à un risque d’incendie relativement élevé. N’en déplaise à Johnny, l’article d’aujourd’hui est à propos « d’éviter le feu »… Voici ce que nous avons mis en place dans Nestor.

Dans le combi, les sources d’incendie potentiel sont nombreuses, il y a le gaz (cuisine et chauffage), les feux électriques et les feux moteur. A cela s’ajoutent les bougies anti moustique, les briquets, les allumettes et parfois les feux de camp. Bref autant de risques de voir le rêve partir en fumée…

Une fois que votre van est brûlé, il n’y a pas grand chose à faire. La meilleur des défenses contre les incendies reste donc la maintenance préventive.

Extincteur-8

La prévention des feux dans l’habitacle

En ce qui concerne le gaz, Monsieur s’est assuré que tout les raccords soient étanches : utilisation de téflon sur les pas de vis des raccords, pression du serrage (ni trop ou pas assez fort), etc. Il a également veillé à ce que les durites installées restent facilement accessibles, afin d’être en mesure de les changer facilement quand elles arriveront à leur date limite d’utilisation. Enfin, nous avons abandonné le système de butagaz au profit d’une bonbonne de GPL aux normes, équipée d’une soupape de sécurité (voir notre article sur le montage du gaz).

Pour l’électricité, les fusibles du tableau de bord et de la cellule de vie ont été vérifiés et Monsieur s’est également assuré que :

  • les fusibles soient bien calibrés,
  • il n’y ait pas de fil à nu,
  • les fils à la masse ait un contact franc avec la carrosserie
  • les raccords soient bien serrés.

Extincteur-9

 

Si malgré ces précautions un incident venait à se déclarer dans l’habitacle, Mlle a toujours sous son siège un extincteur à poudre portable  accessible pour maîtriser tout départ de feu. Elle a d’ailleurs profité d’une initiation à l’utilisation d’un extincteur dans le cadre du Raz-Bannes (un événement autour du littoral, de la sécurité en mer, etc.) pour s’entrainer à s’en servir.

extincteur

La sécurisation du compartiment moteur

Pour prévenir un feu dans le moteur, tout le circuit d’essence entre le réservoir et les carburateurs (durites, pompes, filtres…) a été changé. En complément, avant chaque départ Monsieur a inclu dans sa checklist un contrôle visuel des durites et raccords du circuit d’essence pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuite.

Extincteur-2

Nous avons également installé un système d’extincteur automatique dans le compartiment moteur. Monsieur a fait des recherches et trouvé plusieurs systèmes tels que Firetec ou Blazecut. Il a finalement opté pour un extincteur à poudre à sprinkler automatique trouvé sur le site anglais de Just Kampers.

L’installation est très simple. Il faut seulement veiller à ce que le corps de l’extincteur ne soit pas à l’horizontal mais avec un angle d’inclinaison de 15 degrés minimum. Une fois la température d’alerte dépassée, le système se déclenche et arrose la totalité du moteur (ce qui a l’avantage d’éviter un éventuel second départ de feu).


Extincteur-5

Extincteur-6

Extincteur-4

Voilà pour ce qui concerne Nestor. Nous espérons néanmoins ne jamais avoir à tester l’efficacité de ce système ! Pour allez plus loin, nous vous invitons à consulter l’article hyper complet de Be Combi sur le sujet.

As you can see, we are trying to secure our campervan. Nestor has just got an Automatic ABC Powder Fire Extinguisher that we have found on JustKampers.com. Contact us if you have any questions !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

2 Commentaires

  • Caiya 7 octobre 2016 at 4 h 38 min

    We co’vudle done with that insight early on.

  • Une question ? Une remarque ? Un compliment ? Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.