Les articles, Nestor, USA

Roadtrip aux USA : Camper à Yellowstone

5 janvier 2016

Wyoming-Yellowstone-139

Pour nous, pas de passage à Yellowstone sans une vraie expérience de camping ! Feu de camp, s’mores, hot-dogs … Il a fallu arriver tôt pour avoir une place et se plier aux consignes anti-ours, mais c’était vraiment chouette. 

campground map

Source : Yellowstone.co

Le parc Yellowstone est immense et il faut au minimum deux jours sur place pour en apercevoir la diversité. Il est alors nécessaire de trouver un endroit où dormir.

Il existe quelques lodges, mais surtout 13 campings. 7 sont sur le principe du « 1er arrivé 1er servi », 5 sur réservation uniquement et  les prix vont de 12 à 45 dollars.

Cliquez sur le lien suivant pour voir les tarifs et les équipements des campings à Yellowstone (en anglais).

Arriver tôt et prévoir de la monnaie

A la base, nous pensions pouvoir réserver en arrivant ou, à défaut, faire du camping sauvage. Le parc étant très fréquenté,  nous avons eu la mauvaise surprise d’apprendre que :

  • il faut arriver avant 10h le matin pour espérer avoir un emplacement (si celui-ci n’a pas été réservé plusieurs jours à l’avance…)
  • le backcountry camping (ou camping sauvage) n’est possible qu’en tente et sur obtention d’un permis auprès des rangers.

Le premier jour, nous sommes arrivés en fin d’après-midi. Tous les campgrounds étaient complets. Nous nous sommes retrouvés coincés et obligés de quitter le parc pour trouver un recoin tranquille où passer la nuit.

Nous étions à l’entrée du parc à 9h le lendemain, et il n’y avait déjà presque plus de places disponibles ! Pour info les disponibilités sont affichées tout les matins à l’entrée du parc. S’il n’est pas marqué « full », il faut ensuite se rendre au camping pour choisir un emplacement et procéder au règlement. Le paiement se fait souvent via une boite à enveloppes à l’entrée du campground alors pensez à avoir de la monnaie pour faire l’appoint.

Deux nuits à Indian Creek Campground

Nous avons finalement décroché un emplacement au camping d’Indian Creek situé à une quarantaine de minutes de l’entrée du parc.

Pour une douzaine d’euros, notre emplacement était vraiment grand. Par contre, dans ce camping, pas de douches ou de commodités si ce n’est un point d’eau pour remplir son réservoir et des WC sèches (qui ne sentaient pas très bon en cette période d’affluence et de forte chaleur…). Bien sur il en existe d’autres qui offrent tous les services que l’on pourrait souhaiter, mais ils étaient complets (et aussi plus chers).

Wyoming-Yellowstone-172

Wyoming-Yellowstone-151

Wyoming-Yellowstone-153

Une soirée au coin du feu

La plupart des campings vendent des ballots de bois pour 5 ou 6 dollars. Vous pouvez en acheter à l’host (le gardien du camping) ou au magasin s’il y en a un.

Depuis nos premiers feu de camp au Canada, nous avions vraiment hâte d’en refaire. Nous avons donc acheté une caisse de bois au magasin de Mammoth (un des village du parc) pour faire un feu et nous préparer un repas 100% US.

Wyoming-Yellowstone-95

Wyoming-Yellowstone-96

Wyoming-Yellowstone-150

Wyoming-Yellowstone-148

Wyoming-Yellowstone-146

En effet, après les hot dogs, nous avons profité de cette belle flambée (et du kit trouvé à Walmart) pour réaliser un des souhaits de la wishlist de Mlle : déguster nos premiers s’mores !

Wyoming-Yellowstone-147

Un quoi ? Typiquement américain, le « s’more » est un « sandwich » régressif constitué de deux biscuits, d’un carré de chocolat au lait et d’un marshmallow grillé au feu de camp. Le tout est aussi bon que sucré (mais un peu écoeurant si on en abuse).

Wyoming-Yellowstone-143

smores

Prévoir un duvet

Yellowstone étant situé en altitude, les nuits y sont assez fraîches, même l’été. Notre feu de camp était donc aussi le bienvenu pour rester dehors une fois la nuit tombée.

Wyoming-Yellowstone-144

Pour la première fois depuis le début du voyage, nous avons d’ailleurs eu un peu froid dans Nestor une fois couchés. Ce n’est cependant rien comparé à Marc et Aurélie, les suisses rencontrés à Cody, qui eux s’étaient carrément réveillés sous les flocons quelques jours auparavant !

Be bear aware !

Dans les parcs nationaux, et particulièrement à Yellowstone, on ne rigole pas avec les ours et les grizzlis.

Dans les campings, la prévention est même limite un flicage. Toute la nourriture et les produits qui sentent (ustensiles de cuisines, parfum, etc.) doivent être stockés dans les boites anti-ours en métal présentes sur chaque emplacement et/ou dans les véhicules.

Grand-Teton-5

Rien ne doit trainer ou rester dehors. Nous avions laissé une bassine de récupération d’eau (vide) sous Nestor, on s’est pris un avertissement par l’host/ranger (=le chef du camping)…

Wyoming-Yellowstone-142

De plus, aucune goutte d’eau par terre. Par exemple vous devez faire la vaisselle dans une bassine et ensuite aller la vider dans les WC, puis rincer et aller re-vider l’eau. Pareil pour se brosser les dents.

Wyoming-Yellowstone-169

Quand on est en tente ou en combi (vu que l’eau de l’évier coule dessous),  il faut bien avouer que c’est un peu pénible… Mais c’est la prix de la sécurité des humains et de la tranquillité des animaux.

En effet, on pourrait penser que c’est exagéré, mais nous avons appris que les ours qui s’habituent aux produits/aliments humains peuvent devenir agressifs et cela oblige les rangers à les abattre… Et aussi, pour info, la semaine suivant notre passage une personne est morte suite à une attaque de grizzli… Bon, nous on a eu beau prendre les jumelles et randonner (avec un sifflet), on en a même pas aperçu un…

There are 12 campgrounds in Yellowstone. During summer, it is hard to get a spot if you don’t arrive before 10 am. We spent 2 nights in Indian Creek campground. There are no amenities (except vault toilets and water) but it is nice and there are lots of birds and squirrels. We made a nice campfire and were able to make our first smores ! Bears are a big issue in Yellowstone, it is important to take it seriously, even if it can be annoying some times.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

4 Commentaires

  • ana 5 janvier 2016 at 23 h 21 min

    une chtite quéstion: la tente  » menhir » c’est le « p’tit coin » ?????

  • Nathalie 7 janvier 2016 at 15 h 23 min

    J ai adoré cet article et cela donne vraiment envie d y aller de plus les photos sont super sympa

  • Une question ? Une remarque ? Un compliment ? Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.