Canada, Les articles, Nestor, USA

Roadtrip au Canada : Camping en forêt dans la province de Québec

26 juillet 2015

Après la ville de Québec, direction la nature. Nous sommes allés camper dans des campings en pleine forêt. L’un se trouve à proximité de Saint-Narcisse et l’autre au coeur de la réserve faunique de Mastigouche.

Camping-Mastigouche_2

Le camping du parc de la rivière Batiscan

Monsieur avait repéré ce camping sur les conseils de Jacques. Situé au bord d’une rivière, il propose des emplacements grands et assez tranquille au milieu des arbres.

Camping-Moustiques_40

Nous avons pu faire notre premier feu de camp. Un vrai bonheur. Il semblerait qu’ici, le camping soit presque une religion et le feu de camp est une institution. Presque tous les campsite comportent un endroit où faire son feu.

Camping-Moustiques_33

Camping-Moustiques_37

Camping-Moustiques_36

Camping-Moustiques_26

Camping-Moustiques_28

Nous en avons profité pour l’utiliser comme un barbecue et avons fait cuire des saucisses et des pommes de terre sur la braise, un régal ! (Mlle en profite pour faire une dédicace à Arnaud, sont partenaire de barbecue depuis le lycée )

Camping-Moustiques_5

Camping-Moustiques_4

La randonnée aux moustiques…

Le lendemain, nous avons décidé d’aller nous balader sur les sentiers de randonnées qui bordent le camping. Nous pensions faire une petite balade au bord de la rivière mais avons finalement fait le grand tour de trois heures à travers la forêt.

Camping-Moustiques_18

Camping-Moustiques_20

Camping-Moustiques_15

Camping-Moustiques_14

Camping-Moustiques_13

Malheureusement, le plaisir de se promener au bord de l’eau la première partie de la rando a été vite gâché par la présence d’une multitude de moustiques qui nous ont littéralement dévorés. En une heure, plus de 64 piqures sur Monsieur… Cela ajouté à la chaleur et au deux heures de marche que nous avions déjà faites, un véritable enfer…

Camping-Moustiques_12

Camping-Moustiques_11

Soyez prévenus, si vous vous rendez au Canada l’été, les moustiques sont un véritable fléau. Les produits répulsifs de chez nous ne fonctionnent pas et ils piquent à travers les vêtements (même à travers le jean !) Nous avons été biens contents d’avoir installé la moustiquaire sur le combi lors de notre passage chez Jacques à Québec.

La réserve faunique de Mastigouche

Nous avons ensuite repris la route pour avancer un peu puis nous sommes rendus à la réserve faunique de la Mastigouche. Il s’agit d’une immense zone protégée au coeur de la province. Pour aller camper là-bas, il faut le vouloir.

Camping-Mastigouche_32

Déjà, il faut rouler pour trouver l’entrée dans un endroit qui n’est pas dans le GPS. Ensuite, vous payez votre entrée et le camping. C’est pour le moment, le camping le plus cher que nous ayons fait (38 CAD), mais les photos vous montrerons sans doute que nous n’avons pas à regretter.

Au moment de prendre votre place de camping, sachez que toutes ne sont pas accessibles en voiture donc précisez bien ce dont vous avez besoin et le type de véhicule que vous avez. Pour info, avec Nestor nous demandons toujours un emplacement « rustique », car nous n’avons pas besoin d’être raccordé à l’eau ou à l’électricité.

Camping-Mastigouche_36

Camping-Mastigouche_35

Camping-Mastigouche_33

Une fois votre entrée faite, il faut encore parcourir 12 kilomètres de piste pour arriver au campground.

Les emplacements sont supers, grands, arborés, en pleine forêt au milieu des écureuils, bien séparés les uns des autres et équipés d’une zone pour le feu et d’un barbecue.

Camping-Mastigouche_28

Camping-Mastigouche_27

Camping-Mastigouche_24

Camping-Mastigouche_26

Camping-Mastigouche_22

Camping-Mastigouche_7

La plage du lac Saint-Bernard

Cerise sur le gateau, une plage magnifique (et surveillée) a été mise en place au bord du lac. L’endroit est vraiment superbe et l’eau très claire.

Camping-Mastigouche_17

C’est avec bonheur que nous avons pu nous baigner et profiter du beau temps.


Camping-Mastigouche_14

Camping-Mastigouche_16

Camping-Mastigouche_12

Camping-Mastigouche_18

(Nous avons aussi bien pensé à Seb de Be Combi car la réserve est une zone de pêche très connue.)

Après cette belle journée en pleine nature, nous avons repris la route en direction de Montréal, non sans faire deux étapes dont nous vous parlerons bientôt.

Camping-Mastigouche_5

Camping-Mastigouche_4

After 3 days in the city of Quebec, we’ve spent 3 days camping in the woods. We first went to the Rivière Batiscan Park and Campground where we made our first firecamp ever and had a walk ruined by mosquitos, then we went to the Reserve faunique de Mastigouche, a preserved campsite deep in the forest, which hides a very nie beach on the Saint-Bernard Lake.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

12 Commentaires

  • Jacques Blouin 26 juillet 2015 at 15 h 50 min

    Mastigouche ! Ouais, vous êtes allé pas mal «creux» là, comme on dit quand on parle d’un endroit reculé et isolé. Je ne connaissais pas, merci.

    • Nestor 27 juillet 2015 at 23 h 11 min

      oui, on s’est aventuré dans le fin fond des bois mais c’est vraiment chouette, on te le recommande :)

  • Hyacinthe 26 juillet 2015 at 18 h 02 min

    Encore un bel article intéressant et des coins sympa à découvrir ! Votre périple est fantastique et c’est toujours aussi agréable de vous lire. Nestor sillonne les routes avec brio ! C’est top. J’ai beaucoup pensé à Nestor lors du super vw fest au Mans ce week-end, que du bonheur. Enjoy your road trip !

  • hoorelbeke philippe 26 juillet 2015 at 20 h 24 min

    super

  • Bryan 27 juillet 2015 at 8 h 32 min

    Magnifique ce camping et ces emplacements, ça fait rêver !
    Et en prime, de belles photos d’Emilie avec ces chaussures de rando :-)

    • Nestor 27 juillet 2015 at 23 h 10 min

      Haha ! Nous savions que la photo de rando te plairait et à Ségo aussi (si elle l’a vue) ;-)

  • Stéphanie 28 juillet 2015 at 17 h 49 min

    Emilie, tu es vraiment trop forte, toujours très chic, tu as été jusqu’à avoir des chaussures de rando assorties à Nestor. Ne parlons pas ton vernis !! Assortie jusqu’au bout des ongles :-)

  • chlo 3 août 2015 at 15 h 03 min

    Yeah troppp beau ! Tjs pas de chamallow?
    gros bisous

  • Vincent 29 juillet 2016 at 19 h 30 min

    Hello,un an après votre périple ,on prends la relève
    Nous venons de passer notre première nuit en compagnie des moustiques ( plus de trente tués pendant la nuit).par où sont ils rentrés ?
    A bientôt
    Puravida
    http://Www.combivert.com

  • Une question ? Une remarque ? Un compliment ? Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.