Canada, Les articles, Nestor, USA

Roadtrip au Canada : Alma et le parc national de Fundy

10 juillet 2015

Après notre balade à Hopewell Rocks, nous nous sommes rendus au parc national de Fundy. Ici, les parc nationaux (ainsi que les parcs provinciaux, lieux où nous nous arrêtons souvent pour les piques-niques) sont nombreux. D’une manière générale, le pays est très sauvage et la nature préservée.

fundy-national-park

Alma, village de pêcheurs de homards

Pour accéder à l’entrée du parc national, il faut traverser le petit village d’Alma, renommé pour ses adresses où déguster du homard.

alma

alma

Kelly’s sticky buns

Au milieu du village se trouve une boulangerie-pâtisserie typique : Kelly’s bake shop, qui nous a fait de l’oeil avec ses jolis rideaux à carreaux rouges et blancs.

kelly

kelly

Nous nous sommes arrêtés prendre du pain (de mie aux céréales, visiblement le pain avec de la vraie croute n’existe pas par ici) et la spécialité de la propriétaire : les sticky buns. Il s’agit en fait plus ou moins de cinnamon rolls. Si vous aimez la cannelle, c’est un régal.

kelly

En gros gourmands, nous avons également acheté deux biscuits à la pâte de datte (pas mauvais mais pas transcendants) et un pot de confiture de myrtilles et rhubarbe maison.

kelly

Le camping du parc national de Fundy

Vous arrivez d’abord à l’entrée du parc national de Fundy. Là, un jeune homme nous a indiqué plein d’endroits et de bons plans pour des balades ou des randonnées ou pour se baigner dans des cascades. Il nous a également remis de la documentation et notre pass à coller sur le pare-brise. Celui-ci permet d’accéder au parc (c’est immense) jusqu’à 12h le lendemain. Il coûte 15 dollars canadien pour deux avec Nestor.

fundy-national-park

Il faut ensuite se rendre à un des campings et régler 26 dollars pour un emplacement avec barbecue/espace pour faire du feu, table de pique-nique et accès aux WC et douches gratuites (et extrêmement propres).

fundy-national-park

Notre emplacement arboré était vraiment sympa. Nous avons profité des derniers rayons du soleil avant de terminer la soirée dans le combi. Nous aurions aimé faire notre 1er feu mais avons appris qu’il ne faut pas déplacer et transporter son bois d’un endroit à un autre car un parasite est susceptible de s’y cacher ! Ne voulant pas être responsables de la déforestation du parc, nous n’avons pas sorti le bois acheté quelques jours plus tôt en Nouvelle-Ecosse. Nous attendrons d’être dans un endroit dégagé (type plage) pour l’utiliser.

fundy-national-park
fundy-national-park

fundy-national-park

Le lendemain au réveil, le ciel était bien gris… La matinée a néanmoins été égayée par la visite d’un lièvre et d’adorables petits écureuils.


Fundy-National-Park_4

Fundy-National-Park_24

cute

cute

Après avoir plié le camp et pris une douche, nous sommes redescendus à Alma pour prendre un café. Nous avions en effet repéré la veille en arrivant un endroit proposant du WiFi. La météo étant mauvaise, nous avons également profité d’être en ville pour faire quelques emplettes de campeurs et une lessive au laudromat du village. Nous ne vous le recommandons pas car il est vraiment cher par rapport à d’autres (3 dollars la machine et autant de sèche-linge, sans compter la lessive car nous en avons d’avance).

Fundy-Alma_1

Le sandwich au homard de l’Octopuss’s garden café

Nous avons donc passé notre fin de matinée du dimanche au chaud avec une immense tasse de café pour deux (ici on vous apporte un mug de café et en plus on vous le re-remplit à volonté donc à moins de vouloir devenir insomniaque, un pour deux semble suffisant et plus économique), à préparer un article pour le blog, lire nos mails et faire un petit Skype avec nos parents.

octopuss

octopuss

octopuss

Le sèche-linge n’ayant pas terminé, nous avons décidé de rester à l’Octopuss garden pour le déjeuner. La cuisine est simple et bonne, ce n’est pas cher (comptez 12 dollars le combo soupe du jour + sandwich ou grilled cheese) et tout est fait maison. Si vous y passez, Mlle vous recommande très chaudement le lobster sandwich (ou sandwich au homard).

Rien à voir avec un lobster roll plein de mayo, il s’agit de baguette toastée et tartinée de beurre salé fondu et de gros morceaux de homard frais (on les entend meme casser les pinces au marteau depuis a salle). Ca et une soupe maison, un régal.

octopuss

Nous aurions bien repris une entrée au parc pour faire une balade et voir les cascades, mais la météo déplorable nous en a dissuadés. Un mal pour un bien car cela nous a donné l’occasion de caler une rencontre avec les 4 Farfelus !

Une soirée avec les 4 Farfelus

Si vous ne les connaissez pas encore, « les farfelus » sont une famille super cool de voyageurs avec lesquels nous échangeons depuis longtemps sur les réseaux sociaux. Nous suivons leurs péripéties américaines et canadiennes en combi via leur blog : Une vie sur la route.

shire

farfelus

Nous sommes vraiment contents d’avoir réussi à faire coïncider les agendas et d’avoir pu les rencontrer. L’occasion également de bénéficier de tous leurs bons conseils de roadtrippeurs.

farfelus

Nous nous sommes retrouvés dans un site de camping gratuit : le Shire camping à Moncton. Il s’agit en fait d’un champ mis à disposition par un monsieur et par son fils passionné de combi.

shire

L’endroit aurait pu être parfait mais la météo nous a joué un mauvais tour, il a versé sans discontinuer… Pour couronner le tout, nous nous sommes fait dévorés par les moustiques…

shire
shire

shire

We’ve spent a night in Fundy national park. The campsite is very nice and there are a lot of squirrels. To acces the park, we passed by the little town of Alma, well known for its lobsters’ restaurants. We bought some sticky buns at Kelly’s bake shop and we had coffee, lunch (and internet access) at The Octopuss’s garden café, a good place to eat homemade food. The lobster sandwich (which is not a lobster roll but grilled baguette and frech chunks of lobster) is VERY good. As they were around, we had the opportunity of meeting Les 4 Farfelus, a French family which has been road tripping around USA and Canada for 2 years. We have been chatting on line quite often and we were very happy to finally meet them. Sadly, the weather was terrible… And we were surrounded by mosquitos… We still had a nice time in a free campsite near Moncton : The Shire camping.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser !

1 commentaire

  • Jéhanne Guilloury 11 juillet 2015 at 10 h 04 min

    Ouuuuh le joli petit coin avec les balançoires en bois pour prendre l’apéro !

  • Une question ? Une remarque ? Un compliment ? Laissez-nous un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.